Les Osmoseurs

Tous les éléments indésirables, voir toxiques, présents dans l’eau, même en quantités inférieures aux taux autorisés, finissent par se cumuler ou par se combiner entre eux.

Osmoseur pour une eau absolument pure et sûre

L’eau de conduite

L’eau est indispensable à la vie, mais aujourd’hui l’eau distribuée est dégradée par les pollutions et les traitements chimiques.

Des traces de multiples éléments toxiques sont présents, souvent au-delà des taux recommandés. Des molécules issues de médicaments (d’antibiotique par exemple) peuvent se retrouver dans l’organisme.

L’eau en bouteille

L’eau en bouteille est chère, elle génère de grande quantité de plastique qui ne sont pas recyclés.

Pour l’embouteillage des eaux minérales, on exige de connaître les concentrations d’une centaine d’éléments (pesticides, herbicides, etc.). Or, on utilise en Europe environ 350 produits différents et il en existe plusieurs milliers dont on ignore les effets.

L’osmoseur, pour quel usage ?

L’osmoseur produit une quantité limitée d’eau pure par jour, il n’est pas question de prendre sa douche ou de laver sa voiture à l’eau osmosée.

Pour l’eau de boisson :

A l’aide d’une réserve reliée à un robinet.

Pour la navigation :

Permet de dessaler l’eau de mer et être autonome en eau de boisson.

Laboratoire / industrie :

Utilisé dans l’espace pour recycler l’urine en eau buvable.
En laboratoire, pour la confection de solutions de biologie moléculaire.
Dans l’industrie pharmaceutique (hémodialyse).
Appoint des niveaux d’électrolyte dans les batteries.

En aquariophilie

Pour préparer une eau correspondante au milieu naturel.

L’osmoseur permet de se débarrasser :

  • des produits toxiques,
  • des minéraux en excès (calcaire)
  • des nitrites et nitrates

L’utilisation d’un osmoseur en aquariophile évite que tous ces éléments néfastes s’accumulent au fur et à mesure des ajout d’eau.

niveaux de filtration de l'eau

Les résultats

Les osmoseurs actuels permettent d’éliminer jusqu’à 99 % des éléments présents dans l’eau :

  • les nitrates
  • les pesticides
  • les solvants chimiques (chloroforme, trichloréthylène…)
  • les métaux lourds (plomb, mercure …)
  • les sels minéraux (calcaire, magnésium…)
  • les traces de médicaments
  • les bactéries, les virus…

L’eau osmosée présente un pH légèrement acide (6.5 environs).

Les avantages

Les avantages de l’osmoseur sont évidents, l’appareil ne demande pas de maintenance particulière, il faut seulement changer les cartouches en respectant la périodicité donnée par le fabriquant.

  • Pas de produits de traitement
  • Pas ou très peu d’énergie consommée (si pompe booster)
  • Eau extrêmement pure, sans odeur, ni gout
  • Prix de revient très bas, même en incluant l’eau rejetée
  • Plus aucun toxique dans l’eau de boisson

Les inconvénients

Pas de grande quantité d’eau disponible instantanément

Pour certaines applications, prendre en compte que les éléments bénéfiques sont également retirés de l’eau, (en aquariophilie en veillera à ajouter les éléments manquants).

A vérifier avant !

La pression préconisée par le constructeur

Le rendement annoncé (nombre de litres d’eau jetée pour un litre d’eau filtrée)

Choisir un emplacement adapté, proche d’une arrivée d’eau et d’une évacuation pour le rejet.

 

Attention aux prix très bas de certains osmoseurs, car les matériaux de mauvaise qualité et les plastiques peuvent se dissoudre dans l’eau osmosée et finir dans votre organisme !

Fonctionnement de l’osmoseur

Les osmoseurs sont composés de plusieurs parties. En effet, pour protéger la membrane et retirer les particules les plus importantes, l’eau passe dans des “préfiltres” :

  • Un filtre muni d’une cartouche “sédiment” qui arrête les particules en suspension telles que sable, algues, boues, rouille…
  • Un filtre muni d’une cartouche “charbon actif” qui neutralise le chlore, les contaminants organiques, les pesticides et les produits chimiques qui contribuent au goût, à l’odeur et à la couleur de l’eau.

La membrane est une sorte de peau, capable d’éliminer les plus fines molécules, les bactéries et virus.

Sous l’effet de la pression du réseau , les molécules d’eau traversent la membrane, on obtient une eau pure et une petite quantité d’eau chargée de polluants qui est rejetée.

L’osmoseur n’utilise aucun produit chimique et sa membrane est nettoyée en permanence par le flux du rejet.

Pour que l’osmoseur fonctionne d’une façon optimale il faut une pression suffisante sur l’arrivée d’eau ou il est installé, si la pression est faible, il existe des osmoseurs dotés de pompes de surpression (booster) qui permettent d’obtenir un bon rendement (moins d’eau jetée à l’égout pour le même volume d’eau pure).

Pour un usage domestique l’eau pure peut être stockée dans une réserve qui alimente un robinet dédié. Certains osmoseurs ne sont pas équipés d’une réserve d’eau, c’est souvent le cas des osmoseurs destinés à l’aquariophilie.

 

Dans la boutique :